Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Le livre noir du management : recontre jeudi 22 septembre à 19h

Image
la librairie la Carlineprésente
jeudi 22 septembre à partir de 19 h
une rencontre avecIsabelle Bourboulon
pour son ouvrage Le livre noir du management



Le management a mauvaise presse. L’expérience qu’en a un nombre croissant de salariés n’est pas faite pour en améliorer l’image : rythmes accélérés, pressions de tous ordres, injonctions paradoxales, harcèlement, stress, etc. Plus grave encore, la survenue des suicides à partir de 2005 dans de grandes entreprises françaises fait qu’il n’est plus possible aujourd’hui d’en ignorer les effets délétères sur la santé physique et psychique.
Cet ouvrage est basé sur une grande enquête menée dans différentes entreprises comme IBM ou McKinsey, mais aussi dans plusieurs services publics. Pendant un an, de juin 2010 à mai 2011, l’auteure a rencontré et interviewé de nombreux chercheurs, syndicalistes…

l'appel de la forêt est arrivé !

Image

Irène Bonacina en résidence sur le territoire du Pays du Livre et de l'Ecriture

Image

René Frégni sélectionné pour le Prix des lecteurs du Festival du livre

Image
Vous pouvez aller voter pour le dernier roman de René Frégni, La fiancée des corbeaux en allant ici. C'est un auteur qu'on aime beaucoup à la librairie et que nous avons reçu en avril. Il sera présent lors du Festival des Correspondances de Manosque qui se déroulera du 21 au 25 septembre 2011.

coups de coeur de la rentrée / 1ère partie

Image
Dans un paysage dominé par une usine chimique abandonnée, au milieu de bois empoisonnés, l'Intraville, aux immeubles hantés de bandes d’enfants sauvages, aux adultes malades ou lâches, est devenue un modèle d’enfer contemporain.
Année après année, dans l’indifférence générale, des écoliers disparaissent près de la vieille usine. Ils sont considérés par la police comme des fugueurs. Leonard et ses amis vivent là dans un état de terreur latente et de fascination pour la violence. Pourtant Leonard déclare que, si on veut rester en vie, ce qui est difficile dans l'Intraville, il faut aimer quelque chose. Il est plein d’espoir et de passion, il aime les livres et les filles.
Il y a dans ce roman tous les ingrédients d’un thriller mais le lecteur est toujours pris à contrepied par la beauté de l’écriture, par les changements de points de vue et leur ambiguïté, par le raffinement de la réflexion sur la façon de raconter les histoires et les abîmes les plus noirs de la p…