C'est l'été !

enfin presque... on passe aux horaires d'été ! 
on est donc ouvert de 9h à 12h et de 15h à 19h
à bientôt !

Soirée annulée : rencontre avec Marianne Rubinstein le vendredi 21 juin à 19h

Soirée annulée !!

La Carline

reçoit

 Marianne Rubinstein

 pour son nouveau roman

 Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel

paru en aout 2012 aux éditions Albin Michel

Marianne Rubinstein - Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. 

vendredi 21 juin à 19h

le livre "C'est quoi, pour toi, la quarantaine ?" demande-t-elle obstinément à ses amies. Elle pour qui le "milieu du chemin de la vie" a commencé par une rupture et la garde alternée de son petit garçon. Après l'effondrement, vient pourtant le temps de la reconstruction, des amitiés fondatrices, des amours éphémères, et d'une certaine douceur de vivre. Dans Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel, Marianne Rubinstein évoque tout en subtilité cet ébranlement intime de la quarantaine.
D'un ton juste et lumineux, l'auteur de Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin et du Journal de Yaël Koppman, analyse les découvertes, les effrois, les bonheurs et la liberté qui peut en résulter.  

l'auteure Maître de conférences en économie à Paris VII, Marianne Rubinstein poursuit parallèlement une carrière littéraire prometteuse, entamée avec la publication de son essai-enquête sur les enfants des orphelins juifs de la Shoah, Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin (2002, Verticales, préface de Serge Klarsfeld), suivi de C'est maintenant du passé, sur le même sujet. Son premier roman, En famille, paraît en 2005, suivi en 2007 par le Journal de Yaël Koppman où elle met en scène son double littéraire, que l'on retrouve dix ans plus tard dans Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel.

 Marianne Rubinstein - Le journal de Yaël Koppman.   Marianne Rubinstein - .  Marianne Rubinstein - La colère de Jules.

Rencontre avec René Frégni mardi 11 juin à 19h

La Carline 
reçoit 

René Frégni 

pour une présentation de son dernier livre paru 
le 19 avril aux éditions Gallimard, 

Sous la ville rouge


mardi 11 juin à 19h
entrée libre

le roman
Charlie Hasard habite à Marseille. C'est un solitaire qui ne connaît que deux passions : l'écriture et la boxe. Il a subi de nombreux échecs auprès des éditeurs, et trouve un exutoire dans les séances d'entraînement au club. Quand un de ses textes trouve enfin grâce auprès d'un éditeur parisien, Charlie est persuadé que sa vie va enfin changer. C'est en réalité le début pour lui d'un effrayant engrenage.
L'histoire de cet écrivain cherchant ses mots à coups de pioche se déroule dans le cadre lumineux et violent de Marseille, que René Frégni décrit avec le lyrisme sensuel qui est sa marque. Sous la ville rouge est à la fois un thriller redoutablement efficace et une fable sur le désir d'écrire. 

Fregnil'auteur
René Frégni est l'auteur d'une quinzaine de romans. Il a exercé divers métiers, dont celui d'infirmier psychiatrique, et a longtemps animé des ateliers d'écriture à la prison des Baumettes. Sa vie se partage entre Manosque que et Marseille.