(récits/portraits) "Les deux bouts" d'Henri Calet

Les deux bouts, récits écrits par Henri Calet, édités par Héros-Limite (collection Tuta Blu)

224 p., 18 euros


Héros-Limite nous offre le bonheur de lire (ou relire) ces portraits écrits par Henri Calet, publiés en 1954 chez Gallimard, dans la collection "L'Air du temps". 

Ce recueil est une plongée dans la France des années 50, dans des journées semble-t-il communes, auprès individus pris au hasard des rencontres, piochés dans la foule que l'on croise chaque jour. Et de ces hasards, Calet construit un matériau journalistique précieux (initialement publié dans Le Parisien Libéré de mai à juin 1953), une galerie de portraits attachants, de ce peuple d'anonymes comme on en côtoie chaque jour et dont nous faisons aussi partie. On y rencontre par exemple un concierge, un ouvrier, une femme de ménage... autant de personnages du "petit peuple" qui expriment bien souvent leur difficulté à joindre les deux bouts.

A la lecture de ces textes, c'est comme si chacune de ces individualités reprenait vie. On observe auprès de Calet, qui nous conte de sa prose simple, belle et imagée, ces journées sorties de leur routine. Le portrait d'une époque... Poignant.
Et savoureux...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire